PDE

L’élaboration du Plan directeur de l’eau (PDE) est le premier mandat d’un organisme de bassin versant. Il s’agit du document de référence qui dresse l’état de la connaissance sur les ressources en eau du territoire. Le PDE est un outil de planification qui rassemble une série d’actions à mettre en oeuvre collectivement pour atteindre les objectifs fixés. L’élaboration du PDE se fait de manière concertée, avec l’ensemble des acteurs de l’eau. Notons, qu’il s’agit du second PDE élaboré par Abrinord et ses partenaires, le premier visait la période 2009-2013.

LES DIFFÉRENTES SECTIONS DU PDE

Priorisation des problématiques

À l’automne 2019, Abrinord a complété la repriorisation des problématiques liées à l’eau, identifiant les quatre problématiques suivantes comme prioritaires :

  • Surconsommation de la ressource en eau
  • Destruction et/ou dégradation de la qualité des milieux humides
  • Mauvaise qualité de l’eau de surface
  • Érosion des berges

En savoir plus sur la démarche de priorisation

Objectifs de conservation des milieux humides et hydriques

Depuis juin 2017, les organismes de bassins versants doivent inclure dans leur PDE des objectifs stratégiques en matière de conservation des milieux humides et hydriques (MHH). Ceux-ci devront s’intégrer au PDE au plus tard le 15 juin 2021. Abrinord est donc en processus de consultation et de concertation avec les acteurs de l’eau de son territoire dans le cadre de l’élaboration de ses objectifs de conservation des MHH.

En savoir plus sur la conservation des MHH

 

LA VISION : une gestion de l'eau sans frontières

La vision du PDE est centrée sur la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE). Les actions favorisent la collaboration entre tous les types d’acteurs (municipaux, économiques, communautaires, autochtones, etc.) à l’intérieur d’un territoire délimité naturellement, le bassin versant.

Le PDE est réalisé par et pour les acteurs de l’eau dans l’optique d’une amélioration des ressources en eau ainsi que des écosystèmes aquatiques et riverains. La mise en oeuvre des actions relève donc de la responsabilité de l’ensemble des acteurs de l’eau en raison de la nature participative de l’approche de la GIRE.

DOCUMENT SYNTHÈSE

PDE1

PDE2-3

PDE4