Quartiers bleus

DESCRIPTION

Des débordements d’eaux usées sont enregistrés chaque année dans certaines villes du bassin versant de la rivière du Nord, libérant dans l’environnement des eaux usées non traitées et entraînent des conséquences économiques, environnementales et sociales. Avec l’augmentation de la fréquence des événements météorologiques extrêmes ainsi que l’intensification de l’urbanisation, cette problématique risque de s’amplifier. Des actions sont donc nécessaires afin d’alléger la charge sur le réseau pluvial, réduire le ruissellement et les débordements d’égouts, et par le fait même ralentir le processus de vieillissement des plans d’eau.

Ce projet a été élaboré dans le but de dresser un portrait de la performance des ouvrages de surverse et de la fréquence des débordements dans les six villes de la ZGIE d’Abrinord comptant plus de 10 000 habitants et ayant une usine d’épuration (Lachute, Mirabel, Prévost, Saint-Jérôme, Sainte-Adèle et Sainte-Agathe-des-Monts).

OBJECTIFS SPÉCIFIQUES

  1. analyser les données du Suivi des ouvrages municipaux d’assainissement des eaux (SOMAE) du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire (MAMROT) pour les six principales villes de la ZGIE d’Abrinord;

  2. identifier les secteurs les plus problématiques où les exigences de rejet et le nombre de débordements permis n’ont pas été respectés;

  3. résumer les principales mesures de gestion des eaux pluviales;

  4. émettre des recommandations générales relatives à la gestion des eaux pluviales afin de diminuer la fréquence des débordements et réduire les apports en eau de ruissellement vers la rivière du Nord.

Le projet Quartiers Bleus est réalisé grâce au soutien financier du Fonds Eau Bleue RBC, en collaboration avec la Fondation de l’eau rivière du Nord.


POUR INFORMATION : MARIE-CLAUDE BONNEVILLE